Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants – Mathias Enard

Ce livre, de Mathias Enard (un nom à être un personnage des inconnus), est un roman court, voire une nouvelle longue vu combien l’éditeur a cherché à gagner de la place en jouant sur la mise en page, les marges et même, le format du livre, pour en faire un roman, qui est étrange…

Je ne reviens pas sur le contenu, n’importe quel site commerciale vous le dira mieux que moi. Non, j’insisterai sur un point pour le moment (car je ne l’ai pas encore fini), mais qui a son importance : l’écriture auditive.

Car oui, il faut bien l’admettre, … Lire la suite

Typologie des différentes relectures… Ou comment chier dans la colle !

Tout auteur qui se respecte a besoin d’un ou plusieurs relecteurs. Ca tombe bien, il en existe plein. Mais sont-ils tous identiques ? Utilisent-ils tous la même méthode ? Apportent-ils tous les mêmes informations ? Des questions qui nécessitent un éclairage !

Pour résumer, il existe 3 grands types de relecteur :

– l’orthographiste,
– l’optimisiste,
– le narratiste,

et tous peuvent être contenu dans une seule et même personne ! (c’est rare mais si vous tombez sur une perle de ce type, gardez la ! Congelez la ! Ou enfermez la dans votre cave belge !)

Voyons de manière … Lire la suite

La maison du bout du monde – Michael Cunningham

La maison du bout du monde de Michael Cunningham (rien à voir avec Richie…) est un roman de 1990 qui nous raconte la vie d’une presque famille sur une génération.

Est-ce intéressant ? Le style est américain (comprenez rempli de détails) et plutôt introspectif. Et comme les personnages ont des visions spécifiques, qui s’alternent au gré des chapitres (chaque chapitre incarne un personnage), l’ensemble est prenant, dynamique et donc agréable à lire. Je le recommande !

Il contient quelques phrases cultes que je n’ai pas encore relevé. Mais j’y pense.… Lire la suite