La taille, ça compte pas… pas toujours

Il y a de cela quelques semaines, j’ai profité d’une promo F*** pour acheter quelques petits livres. Une centaine de pages en moyenne (enfin je crois, il faudrait que je vérifie), une ou plusieurs nouvelles à l’intérieur, 2 euros prix plancher et… que dire…
C’était pas mal.
Là vous allez me dire : « il va faire son Durandal littéraire et kiffer des bouses et vomir sur la kalitat ». Non. Oui. Enfin je sais pas.
Sur les 5 volumes ici présents, pris en photo en position glam sur mon tapis-pas-cher, il y a eu du très bon, du moins … Lire la suite

Point d’introduction

Non, ce n’est pas du Pornokuto de chambre à coucher.
Bien, si tu me suis sur les réseaux, tu sais que je vais reprendre le JDR. Oui. D’où une toute nouvelle section sur mon site. Et d’où quelques articles que je vais pondre de temps en temps. Suivant mes humeurs. Suivant les sujets.
Cadrons un peu : a priori, je serai le MD, donc je continuerai à raconter des histoires, mais dans un cadre plus « oralisant ». Il y aura des joueurs. Peut-être des joueuses. Je ne sais pas. Nous sommes vieux. Viendra qui pourra.
Pour le moment, pas … Lire la suite

Le paradis n’a pas de prix

 

Comme tous les matins, je me suis levé, lavé, habillé avant de préparer le petit déjeuner à tout le monde. Le petit a été le premier à réagir, comme toujours. Dès qu’il entend mes pas sur le parquet, il saute du lit et vient dans mes bras pour réclamer son câlin, puis ses céréales. C’est un vrai estomac sur patte.
Tandis qu’il dévore son bol, je m’assois pour prendre quelques instants devant les informations. Les titres reprennent l’actualité scientifique, conso et locale, évitant les pires nouvelles, anxiogènes, trop violentes pour le petit. Il s’agit d’un filtre, le « blue … Lire la suite

Ecriture récréative

Voilà, j’ai soumis mon dernier roman et j’attends avec impatience le retour des éditeurs (en vérité j’en ai soumis deux, mais le second est honteux). Ce roman me tient à coeur d’autant qu’en 2016, j’ai écrit deux novellas assez mauvaises, dont personne n’a voulu, à juste titre d’ailleurs).
Aussi, quand je croise mon facteur, je suis un peu relou. Mercredi, tandis que je lui fracassais la tête dans l’escalier pour être bien certain qu’il n’avait pas mangé une réponse favorable, ce dernier m’a balancé : « Vous devriez écrire, ça vous détendra ». J’ai arrêté de le frapper tout en … Lire la suite

Petit point

Hi, auguste lectorat… non, ça fait trop Lionel.
Salut les terriens… non plus.
Les p’tits clous ? Pire.
Restons cordial. Cordiaux ?
Bref, bonjour à toi, lecteur, qui passe de temps en temps par ici, quand ça bouge.

Ce petit topo me permet de revenir sur mes expériences de ces derniers mois. Commençons par le début : j’ai tout lu Vogler. Je me suis donc tarter ces cercles, en long en large et en travers, et je reste toujours mitigé. Tout d’abord parce que oui, avoir une structure d’écriture, c’est rassurant. Mais j’ai surtout l’impression que ce genre d’outil est … Lire la suite

Passeur

– Votre nom ?
– Farid Zegoudi.
– Destination ?
– La colonie Alpha 33.
– OK. Vous avez trente sept ans, vous êtes dans l’import / export, vous étiez en déplacement lorsqu’on vous a tout dérobé. Abandonné sur un vaisseau usine. Vous avez uploadé les déclarations de vol sur le réseau administratif mais depuis, aucune nouvelle. Vous ne comprenez pas comment votre dossier n’a pas pu être traité en temps et en heure. Vous vous rendez directement à l’ambassade pour…
Plus jeune, je souhaitais devenir auteur. Tous les jours, j’écrivais un peu. Le matin, durant la pause déjeuner, le … Lire la suite

Zombie Kebab – Olivier Saraja

136 Zombie KebabLe magazine Lire a changé de chef. Dehors Bubu, mon petit Busnel, place aux jeunes, place à…
– C’est qui ce chevelu ?
– Julien Bisson.
– On l’appelle Juju ou Bibi ?
– Comme on veut.
– OK.
Place à Juju – qui ne se presse pas.
Ce jour là, il fait le tour de la rédaction. Autour de lui, tout un tas de journalistes très sérieux, chevelus, vieux, un peu bedonnant, mais surtout l’air très grave.
L’un des leurs, un peu vouté, la tronche en biais, interpelle de suite Juju :
– Chrrroooooniiiiquueeeeeuuuuuh.
– C’est une bonne question … Lire la suite

Pour un battement d’ailes

bann2Hier, un sms d’ami chilien m’a mis sur la  piste d’un effroyable complot. Amis complotistes, accrochez-vous à vos genoux ronaldien !

Un peu plutôt dans la soirée :
Manu V :
– Il faudrait qu’on gagne M le Président.
François H :
– Je sais, en ce moment, les temps comme les oeufs sont durs.
Manu V :
– Précisément.
François H :
– Et donc, vous avez une idée ?
Manu V :
– Un ami espion connait un copain qui tient un garage de drones…
François H :
– Un garage de drones. Comme c’est original. Et il … Lire la suite

Enquête

Le smartphone a sonné un peu après minuit. J’ai regardé l’heure avant de décrocher. J’ai dû grogner un truc, avant que Clay me balance l’info :
– Homicide dans le onzième arrondissement.
Là, j’ai dû encore grogner un truc. Il s’est douté que j’avais bu le soir, un peu trop pour être frais, aussi il a ajouté :
– Mange quelque chose.
Puis il a raccroché. Il est comme ça Clay, il évite les mots inutiles.
Je me suis levé, j’ai enfilé mes fringues de la veille, puant encore la clope, puis direction le frigo, pour attraper n’importe quoi de … Lire la suite

Point du 21 mai 2016

Le mardi c’est sod… c’est permis.

La vraie vie m’a imposé une pause d’écriture. En première ligne le web-livre qui s’est retrouvé freezé (nan, ne pensez pas à Schwarzy). OK. Puis c’est tout… en ce moment, ça n’écrit pas beaucoup. Mais ça lit toujours, en cela je remercie la ligne de RER A qui est d’une fiabilité un peu meilleure que ses consoeurs. Donc, qu’ai-je lu dans mon wagon ?

9782213701295-001-x_0_1Ce truc est juste horrible. Et touchant. J’avais vu le statut Facebook passer et je me demandais comment mec avait pu étaler/raconter les jours qui ont suivi et j’ai pris … Lire la suite