Du côté de chez la créa

Cela faisait un moment que je n’avais pas mis en avant la production littéraire. Manque de temps, peu d’avancées, tout semblait figé et puis à force d’insister, des portes se sont ouvertes. Du coup, il est temps de rompre le silence.

Après une période plutôt calme, j’ai profité du confinement pour remettre en ligne Mon donjon mon dragon.

Quelle ne fut pas ma surprise de voir que ce roman attirait toujours les curieux. J’avais bien tenté de le mettre en ligne en version papier courant 2019 si ma mémoire est bonne, sans trop y croire, et après plusieurs commandes tests, je n’avais jamais obtenu un livre propre à la couverture bien découpée. J’avais donc laissé le livre en l’état jusqu’à son nouveau partage en numérique.
Succès donc.
Depuis plusieurs années je me posais la question d’une suite. Des lecteurs me l’ont réclamé, des potes auteurs également, des édit… non pas des éditeurs ^^
Pas encore 😉
J’hésitais. Que dire de plus ? Qu’ajouter ? Puis, de fil en aiguille, d’expérience de la vie en gilet jaune, de confinement en pandémie sur fond d’effondrement global, des idées me viennent. Pas de quoi me lancer tout de suite dans la prod, mais tout de même.
MDMD2 se retrouve donc dans le planning officiel.

Trolls & Légendes.

Est un mauvais roman. Ça arrive d’écrire un mauvais roman, et ce n’est pas grave. Il doit être réécrit. L’objectif est de l’intégrer dans l’univers de Releek. Il sera une sorte de préquel. Beaucoup de boulot, mais un bouquin qui pourrait être vraiment sympa au final.

Releek.

Justement. La série est rédigée et devrait sortir sauf complication industrielle. L’univers met en scène une dystopie dans laquelle les scientifiques ont pris le pouvoir et où ils chassent les oeuvres de l’imaginaire. Leur objectif est que tout le monde s’attelle à réparer la réalité. Finit le « divertissement ».

Coureurs d’ombre est terminé, corrigé, envoyé.

Le livre raconte l’histoire de Francelin, le collègue de Bram – le héros de Mon donjon mon dragon. Après une profonde relecture, il a trouvé un équilibre intéressant. J’attends le retour des éditeurs.
Une suite est prévue.

Empenn Police.


Le projet est complexe mais le roman qui s’apprête à sortir se situe dans un univers cyberpunk où la police nationale a été externalisée. Ce sont maintenant des prisonniers en aménagement de peine qui la compose. Surveiller par une IA, ils mènent des enquêtes durant plusieurs romans.
Le premier devrait bientôt sortir. Le second est en cours de rédaction. Le troisième en réflexion.
Gros soucis : on n’a pas réussi à trouver un titre pour le roman. On se creuse pourtant.

E-sport. Une idée plus qu’une histoire.

Je me suis inscrit récemment au Mooc de l’université de Caen : Comprendre l’E-sport et j’avoue que le thème m’a soufflé une idée. Pas encore en brainstorming, travaillant juste sur un mix E-sport et sans doute post-apo, j’ignore où ça m’emmènera, mais je laisse les idées murir.

Voilà. Entre projets terminés, presque terminés, abandonnés (comme les éboueurs et super héros), retrouver l’écriture fait un bien fou.

Ps : certain m’ont chuchoté d’écrire la suite de La brigade des loups… J’avoue que ça n’est pas du tout d’actualité. Je préférai vendre les droits à une plateforme de streaming pour en faire un dessin animé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.