[SP] L’empire de l’imaginaire, Michael Witwer, Sycko

Lorsque Jérémie Rueff m’a proposé de lire ce livre en avant première, ça c’est passé comme ça :
– Ca te dirait ?
– Ouais.
– Je te le file alors.
– Ouais.
– Autour d’une bière.
– Ah ouais !
Premier SP depuis des années, je retrouve avec plaisir la joie des contacts pro… dans les pubs de la capitale 😀

On discute, on échange, on parle jeu de rôle, forcément, projets, on boit, puis on en vient au bouquin.
– Alors, c’est quoi exactement ?
– La bio de Gygax.
– Écrite par un historien ?
– Non.… Lire la suite

L’anneau du serpent de feu – Ian Livingstone – Point sur les LDVELH

Premier article après une pause estivale qui a fait du bien, mais du bien…
Allez, venons-en au… LDVLEH !

Gabin disait, un bon film, c’est trois composants : « une bonne histoire, une bonne histoire et une bonne histoire. »
Mais nous ne parlerons pas d’un film, nous parlerons d’un livre jeu, d’un livre dont vous êtes le héros pour être plus précis.
Alors, qu’est-ce qui fait qu’un livre dont vous êtes le héros est un bon livre dont vous êtes le héros ?

Gabin, s’il en avait lu, répondrait : « un bon système, une part de choix importante … Lire la suite

232 degrés celsius

Donner son avis sur Fahrenheit 451, c’est un peu comme faire un discours lors d’un repas de famille. Tout le monde vous regarde, et vous avez ce poids là, sur la poitrine, qui vous pèse. Vous vous sommez de ne pas bafouiller, et bafouiller s’insinue dans votre esprit, dans votre mâchoire, dans les muscles qui la commandent. Vous faites tinter votre verre avec votre fourchette, et le silence se fait.
Et là, ça criant.
Ça craint parce que quoi que vous disiez, vous connaissez l’avis des autres (et la vie des autres, mais ça, c’est une autre histoire). 

Un petit … Lire la suite

Fondation – Asimov – Question d’une adaptation

La nouvelle est tombée au cours du mois d’avril, Fondation d’asimov sera adaptée en série télé par Apple.
Fondation et série télé.
En terme de concept, l’adaptation doit relever des défis intéressants (et casse-gueules).

On va les dérouler dans l’ordre :

Des sauts dans le temps
Fondation est composée d’une série de nouvelles qui chacune se déroule a une époque particulière.
En réalité cette construction vient de l’origine de l’oeuvre, publiée dans des pulps de manière épisodique, les nouvelles ont été rassemblées et en partie réécrites pour former un texte cohérent.
Reste qu’au final, chaque nouvelle est un bloc qui … Lire la suite

Retranscrire une partie de JDR #3

[Préparation]
Les joueurs peuvent descendre l’escalier sans encombre, toutefois, si l’un d’entre eux se met à courir, il devra effectuer un jet d’équilibre (DD 16) sans quoi il tombera (1d6 chance de finir dans le précipice).

[Jeu]
– L’escalier est fait de pierres taillées grossièrement, vous pouvez l’emprunter sans risque.
– On y va, lâche le joueur 1.
– On peut courir ? demande le joueur 2.
– C’est possible, mais dangereux, d’autant plus que tu transportes pas mal de chose sur le dos.
– Hum. J’ai bien envie de tenter.
– Moi j’y vais d’un pas tranquille, annonce le … Lire la suite

Escape Game Pédagogique – DésUnlocker La formule

On parle beaucoup d’Escape game. De nombreuses boites se mettent sur le créneau. De l’Escape game pas serious, aux serious, en passant par ceux utilisées en team building, voire en RH pour détecter certains profils, je me suis intéressé au sujet.

Il y a deux manières de s’y intéresser (trois en fait) :
– en faire, comprendre, y jouer,
– échanger autour de la conception avec ceux qui en font.
(la troisième option étant : en faire, dans le sens, en fabriquer une).

J’ai commencé par rencontrer des faiseurs d’Escape game pédagogique. L’objectif était de découvrir comment ça marchait, comment … Lire la suite

Underground Railroad – Colson Whitehead

Colson Whitehead est un auteur qui commence à avoir de la bouteille. J’avais lu de lui un roman qui ne m’avait pas transcendé : Zone 1 ; un truc sur les zombies, plutôt ennuyeux, fade et je ne cessais de le comparer avec Toxic de Desienne ou Zombie Kebab de Saraja pour ne citer que les copains, me disant : « C’est quand même hyper ennuyeux et fade ».  Je crois d’ailleurs l’avoir chroniqué sur ce site. Mais qu’importe. On est pas là pour remuer le couteau dans le lapin mais pour en arriver à ce nouveau roman qu’est : … Lire la suite

End game

Nous sommes quatre autour d’une table ronde, large, sur laquelle de nombreuses feuilles patientent d’être utilisées. En réalité, nous sommes cinq avec l’homme qui nous fait face. Lui, derrière un cache de carton, nous avance des informations que nous ne saisissons pas vraiment. Mais nous sommes concentrés, nous écoutons, car notre survie en dépend :
– Alors, que faites-vous ?
– Je sais pas, admis-je.
L’homme soupire, excédé. Depuis plus d’une heure, il tente de nous faire participer à son jeu, auquel, nous devons bien le reconnaitre, nous ne comprenons par grand chose. Ou du moins, nous le comprenons suffisamment … Lire la suite

Retranscrire une partie de JDR #2

Lorsque j’ai pris place, tout semblait clair, limpide. Tout reposait sur un enchainement d’idées, peut-être un peu trop classique, mais au moins, efficace. Le plan était le suivant :
– introduire une situation désagréable (mercenaires d’une armée de losers qui s’est fait ratatouiller), motivante, pour donner aux joueurs le moteur d’entrer en action,
– les amener dans une base accueillante (un village), pour leur proposer d’échapper à la situation désagréable originelle en rencontrant des alliés (des PNJs),
– et poser une menace distante (une ruine maudite) pour confirmer ces nouvelles alliances.

Voilà. Basique. En théorie.
Puis il y a l’épreuve … Lire la suite

Une idée. Une discussion.

J ai eu une idée. Et comme toutes les idées, elle souhaite s’exprimer, se confronter au réel, pour évoluer, s’adapter, pour ne pas mourir. Même si ça lui pend au nez.

Je lui laisse donc la parole sur cette page.

Dans notre groupe, (D&D toutes versions confondues) nous avons interprété une unique fois des personnages de haut niveau. Dans ce cadre, les fonctions socialo-politiques font qu’on se retrouve à gérer des trucs de type : les impôts, les paysans, les alliances inter et intra royaumes, la religion, l’armée, etc etc.

Pour être honnête, dès nos niveaux moyens, nous avions commencé … Lire la suite