Un jeu de vocabulaire : CodeNames

CodeNames donc.

Présentation du jeu : https://www.youtube.com/watch?v=Bi5q9YuCEQw
(chez Ludochrono)

Pour jouer en ligne :  https://codenames.game/

Introduction

L’idée de faire découvrir un mot à partir de quelque chose n’est pas nouvelle.
Citons par exemple : 
– deviner un mot à partir d’un dessin (Pictionnary)
– deviner un mot à partir d’une phrase (la devinette)
– deviner un mot à partir de plusieurs propositions (une énigme du Père Fouras)
– deviner un mot à partir d’une série de gestes (mimer)
– deviner un mot à partir d’autres mots (son contraire par exemple, ou avec plusieurs mots qui lui sont liés – … Lire la suite

Quand arrêter un projet

Ces derniers temps, je me suis posé la question suivante : « A quel moment sait-on qu’on doit abandonner un projet ? »

Personnellement je ne sais pas. Et pour le prouver, je vais me transformer en père Castor et te raconter une petite histoire, celle d’un manuscrit, de mon pire manuscrit, un projet maudit, qui m’a tellement envahi que je ne pouvais plus rien faire d’autre. 

Présenté ici : https://ianian.org/leschiens/doku.php?id=empenn:accueil

J’aurai aimé pouvoir passer à autre chose, pondre de nouveaux trucs et y revenir ensuite, mais certains projets ont cette capacité à rester ancré en soi, à tout bloquer, à tourner, … Lire la suite

Du côté de chez la créa

Cela faisait un moment que je n’avais pas mis en avant la production littéraire. Manque de temps, peu d’avancées, tout semblait figé et puis à force d’insister, des portes se sont ouvertes. Du coup, il est temps de rompre le silence.

Après une période plutôt calme, j’ai profité du confinement pour remettre en ligne Mon donjon mon dragon.

Quelle ne fut pas ma surprise de voir que ce roman attirait toujours les curieux. J’avais bien tenté de le mettre en ligne en version papier courant 2019 si ma mémoire est bonne, sans trop y croire, et après plusieurs commandes … Lire la suite

Échange avec Laurent Aldon

J’ai découvert Laurent Aldon sur Linkedin. On a fait connaissance – il est sympa, il m’a parlé de son ouvrage – qui est sympa aussi – : « Innovation Pédagogique, Serious Gaming et Game Design ». 


Avec un titre pareil, je me jette dessus, sur le livre. Et je commence à le lire.

Lecture terminée, je propose à Laurent de répondre à quelques questions qui me taraudent. 

C’est avec gentillesse qu’il se prête au jeu malgré ce troisième confinement :

La ludopédagogie et toi : Alvarez raconte que c’est sa trajectoire personnelle qui l’a amené à travailler sur le sujet. Lire la suite

Lectures de ces derniers mois

Par les temps qui courent, lire permet de s’extraire d’un quotidien pesant, anxiogène, où les variants se multiplient aussi vite que les crowfunding de jeux.

Au détour de conseils sur internet ou par mon libraire, j’ai découvert quelques pépites qui valent le détour.

Commençons par 87e District.


Ce recueil propose sept aventures de la vie de la brigade du 87e district et des inspecteurs Carella, Meyer, Kling… dans les bas-fonds d’Isola. 
Ce tome 1 de l’édition complète (qui doit en compter neuf) comprend les titres suivants: Du balai, Le sonneur, Le fourgue, Faites-moi confiance, Victime au choix, Crédit illimité, … Lire la suite

Construire des cartes – Le deckbuilding

Introduction

« Le deckbuilding ou deck-building, que l’on pourrait traduire en français par « Jeu de construction de paquet de carte », est une mécanique de jeu de société. »

Attention à ne pas confondre ce type de jeu avec les jeux à combinaison de cartes : 

« Dans un jeu de combinaison de cartes, les joueurs vont construire leur paquet (deck) de cartes avant de commencer la partie afin de l’optimiser au mieux et dans le but de pouvoir jouer correctement au jeu. Il s’agit presque d’une étape de mise en place, et non pas d’un élément central de la mécanique du jeu.

Alors que … Lire la suite

Veille en ligne

Jeux et formation

Le jeu dans la formation est toujours observé finement. Jeu et formation, un couple gagnant ? Jouer pour apprendre est-il vraiment efficace ? 

Deux articles reviennent dessus : 

Le premier nous vient d’outre-atlantique : https://ecolebranchee.com/jouer-pour-apprendre-de-la-ludification-a-la-ludicisation/

Plutôt bien documenté, avec une jolie bibliographie, il est très intéressant (on y parle de Ludification, Ludicisation, jeux sérieux, mais aussi Yu-Kai Chou – et oui :)).

Un must read.

J’ai découvert grâce à cet article l’école branchée, je continuerai à suivre ses publications.

Le second vient d’Orange : https://hellofuture.orange.com/fr/les-jeux-serieux-aident-ils-a-apprendre/

Il temporise un peu le rôle du jeu dans la formation avec … Lire la suite

Présentation d’Objets trouvés

Le jeu Objets trouvés est sorti en 2005. On peut en trouver une présentation ici :

https://www.trictrac.net/jeu-de-societe/objets-trouves

Pour aller vite, il faut faire deviner aux autres joueurs un mot, une idée grâce aux six objets disponibles.

Pas le droit de communiquer, de former des lettres ou des chiffres, l’objectif est de se faire comprendre par un espèce d’alignement improbable de pensée. 

Aujourd’hui, nos collègues de Caen nous l’ont présenté (on parle de ludopédagogie  via l’ANSTIA et d’utilisation de jeux dans les formations). 

Ce jeu type de jeu n’est vraiment pas ma tasse de thé : j’ai une logique pas forcément … Lire la suite

Les chiens de Béhémot – la question des tests

On compare souvent la création d’un jeu à un colimaçon. On créé un truc, on le teste, on corrige, on déteste, on recorrige et au fur et à mesure on avance. Jusqu’à un jeu efficace. Efficace signifiant proposant l’expérience ludique espérée.

Alors disons le tout de suite, par rapport au jeu de rôle en cours de création, il y a eu peu de tests au début.
Alors oui, c’est mal, mais on s’est appuyé sur le SRD D&D5. Du coup, on savait que le système était éprouvé et fiable.

1/ Le test de l’idée

Proposer un nouveau setting, ça ne … Lire la suite

Pendominos and co

Je prépare un cours sur les jeux sérieux.
Pour un master.
À cet égard je m’intéresse aux briques de gameplay et à leurs utilisations. Hasard du hasard, pendant le confinement, j’avais acheté Seconde chance pour jouer avec mes enfants.
Ce truc là :

Le concept est facile à comprendre : on tire à chaque tour deux cartes, chacune représente une forme, on choisit une forme et on la dessine sur son quadrillage. Le jeu fonctionne en mode Battle royale : le dernier qui survit a gagné.
Il s’agit d’une sorte de puzzle game. On doit agencer les pièces au mieux … Lire la suite