Premiers retours sur CeltX

Avertissements :
– Ce n’est pas un truc porno (adolescent, retourne à tes devoirs !),
– Ce n’est pas un jdr Celte qui se passerait dans la Matrix… (rôliste invétéré, je sens ta déception),
– J’ai une mémoire de poisson rouge (vous êtes qui d’ailleurs ?),
– Je suis bordélique,
– Je brainstorme beaucoup avant décrire,
– Je n’ai que trois jours d’utilisation avec ce logiciel (geek hardcore, retourne à tes compilations de noyaux).

A titre d’exemple, un brainstorm normal pour moi :

Photo du 04-01-13 à 13.55(oui, oui, j’écris à l’envers)

Un fois pris en considération ces éléments, nous pouvons attaquer la bête.… Lire la suite

Auteur, mais que cherches-tu dou dou dis donc ?

CenterEn fin d’article précédent, le brillant auteur de ce blog écrivait en toute sincérité – attention je m’autocite car j’aime ce que j’écris, si si – : « Il reste quelques qualités requises et un objectif illusoire qui lui donne une raison de vivre (être édité, écrire un best-seller, ou, encore plus pire, être aimé – nous y reviendront dans une prochaine session littéraire). »
Nous y sommes ! Intéressons-nous aux objectifs illusoires !

— Générique de début ! —
(imaginez une musique entrainante, quelques images incompréhensibles qui se succèdent, mais dans un ordre qui laisse penser que si, … Lire la suite

Auteur, c’est ton Destin ?

Psychiatrist-300x257Pour le commun des mortels, un auteur est un mec qui écrit. Que nenni, un auteur n’est pas que ça : réduire ce qu’il est à sa face productive, est aussi réducteur que dire qu’un employé de Mittal est un chômeur. Ce n’est pas suffisant.
Un auteur, un écrivain, un writer, un conteur littéraire, bref un ouvrier du traitement de texte, c’est d’abord et avant tout un destin ! UN DESTIN ! Oui, l’auteur est destiné à le devenir, tout comme le chewing-gum est destiné au dessous de table. Pour cela, l’auteur né de nuit, très important la nuit, et … Lire la suite

YRLAN : l’origine des relecteurs de combat

J’attendais l’auteur avec une certaine anxiété. J’avais passé la nuit à relire son tapuscrit, et j’avais rayé de rouge presque une phrase sur deux. Tout y étais passé : un déchainement de fautes d’orthographe, de grammaire, des explosions de mauvaises utilisations du vocabulaire, des MDs à profusion, des salves de X2, X3, tant et si bien qu’à la fin, j’en avais les yeux qui pleuraient du sang.
Pour m’en remettre, j’avais utilisé mon unique Kata (pas marrant) : la bière.
Assis donc sur une chaise trop étroite pour mon plat fessier, devant une table minuscule que les parisiens trouvent suffisante … Lire la suite

Ai-je le droit d’écrire ?

Les auteurs en devenir ne se posent jamais la question, et pourtant, avant de massacrer la grammaire, de violer les champs lexicaux, d’exploser la narration comme un expandable en rûte, il peut s’avérer utile de se questionner sur la chose : ai-je le droit d’écrire ? Bien sûr, on ne parle pas ici d’écrire sur un chèque ni d’envoyer une carte de bons vœux à votre grand maman dont vous attendez l’héritage avec impatience ; ni de savoir si l’on a le droit d’écrire au stylo plutôt qu’au clavier, non, il s’agit de savoir si TU es COMPÉTENT en la … Lire la suite

La tour Folkstrom – Jeff Balek

Ayé ! J’ai encore lu un auteur vivant ! Ni une ni deux, j’en profite pour l’interviewer. ! C’est plus pratique pour les interviews : une fois mort il faut une table, un truc bizarre avec l’alphabet dessus et un machin en pointe, en un mot, c’est compliqué.

Biographie officielle :
« Jeff Balek est né en 1965 et vit à Paris. Il a effectué divers boulots, de la grande distribution à la publicité en passant par le milieu du X. »

STOOOOOOP !
Dans le X ? On peut pas dire qu’on le sent dans tes textes… Mais on … Lire la suite

Jésus contre Hitler Ep 1 – Neil Jomunsi

Une soirée, chez un ami, au moment où l’alcool nous rend intelligent :

– En ce moment, dis-je ; la mode est aux séries littéraires.
– Tout ça, c’est de la faute de la télé.
– Mais j’comprends : des personnages récurrents, un format court, un style punchy, c’est cool !
– Tout ça, c’est de la faute de la télé.
– Tu sais, j’en ai même fait un, sur des loups garous.
– Tout ça, c’est de la faute de la télé.
– Ouais, ouais. Sans doute.
– Mais quand même, c’est une vache de bonne idée. Par contre, … Lire la suite

On ne peut pas lutter contre le système – JHeska

Cet été j’ai participé à l’évènement : « Je lis du JHeska ». Comme je l’ai dit, cet auteur est en vie, encore heureux qu’on s’est échangé des mails ; il est jeune, il est beau, il sent le sable chaud etc etc
J’ai donc acheté ces deux premiers romans.

Le premier m’a beaucoup plus. Je me suis dit : « voilà un chié d’auteur qui défouraille ! ». Et j’ai lu le second. En parti. On y reviendra.

Je souhaitais faire une note sur ce livre et, en en discutant un peu avec l’auteur, et en y réfléchissant, je … Lire la suite

Où écrire ou quelle stratégie géographique utiliser ?

On imagine que l’auteur muni d’un clavier, avec un écran, ou d’un stylo, avec du papier, peut travailler où bon lui semble. Pour preuve : beaucoup d’auteurs possèdent un vrai travail, ils écrivent donc durant la pause du midi à leur bureau, sur leur chantier ou dans une salle de sport qui leur sert d’excuse (j’écris pas chef, je m’entretiens !).
Comme nous l’avons vu dans un article précédent, si un écrivain se doit choisir l’heure à laquelle écrire, il doit également sélectionner le lieu. Ça peut paraître anodin, mais l’endroit à de l’importance : on ne s’immerge pas, on … Lire la suite

Quand écrire ou quelle stratégie temporelle utiliser ?

Un auteur qui se décide à passer à l’acte doit se poser la question suivante : « Quand vais-je écrire ? ». La question peut paraitre simple, mais elle ne l’est pas : vaut-il mieux travailler le matin, devant un bon café, le midi, devant un bon café, le soir, devant un bon café, ou la nuit, devant un bon café ?

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’à chaque moment de la journée correspond un type d’écriture, et donc, un type d’écrivain.

Commençons ce tour d’horizon littéraire par le matin, et suivons une chronologie… chronologique.

1/ Le matin

C’est un … Lire la suite